Outils personnels

Journée d’atelier le 21 juin 2017 : santé sexuelle et prévention du VIH, des hépatites et des autres IST parmi les migrants à Bruxelles

Promotion de la santé sexuelle et prévention du VIH, des hépatites et des autres IST parmi les migrants en Région de Bruxelles-Capitale

Quand ? 21/06/2017
du 09:00 au 17:00
Où ? l’Université Saint-Louis, rue du Marais 119, 1000 Bruxelles
S'adresser à
Téléphone 02 792 35 40
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Ces quinze dernières années, l’épidémie de VIH à Bruxelles s’est maintenue à un niveau élevé parmi les migrants, et notamment ceux originaires d’Afrique subsaharienne. Ce constat est appuyé par les données épidémiologiques nationales et par plusieurs recherches.

 Sur la base de données scientifiques et de constats de terrain, les partenaires de ce projet (Observatoire du sida et des sexualités et Siréas/SidAids Migrants asbl) vous invitent à faire l’état des lieux de la situation concernant la promotion de la santé sexuelle parmi les migrants, et ce afin de bâtir collectivement des pistes d’action pour améliorer les approches de prévention en Région bruxelloise.

 Ce projet de planification des stratégies d’intervention doit aboutir à la définition d’un nouveau cadre de référence pour la prévention auprès des migrants en RBC. Dans un contexte d’évolution des approches préventives, en particulier la mise en œuvre de la prévention combinée (ou diversifiée) validée par le Plan national VIH 2014-2019 ainsi que l’objectif « 90-90-90 » défendu par l’ONUSIDA, le réseau des Stratégies concertées a mis en place un cycle de mise à jour des cadres de référence pour l’analyse et l’action concernant deux publics prioritaires : les gays, bisexuels et autres HSH et les migrants, principalement subsahariens.

D’un côté, le paradigme de prévention combinée est largement reconnu mais requiert encore une mise en œuvre concrète plus aboutie. D’un autre côté, la régionalisation de la promotion de la santé constitue une opportunité pour rénover le cadre d’action et renforcer les acteurs de terrain spécialisés, reconnus et forts d’une expertise accumulée depuis de nombreuses années. De plus, il est essentiel de penser les spécificités régionales afin d’adapter les stratégies de prévention pour chaque public aux réalités locales. Enfin, les évolutions scientifiques et institutionnelles nécessitent de repenser les collaborations entre les acteurs concernés par la santé sexuelle en RBC : les migrants, les acteurs de santé, les agents de prévention, les travailleurs du festif, les différentes communautés, etc.

Le travail collectif de refonte des stratégies devra notamment permettre d’accroître la diffusion de messages et d’outils actualisés sur l’ensemble des moyens de protection (TasP, TPE, PrEP, préservatif), d’opérationnaliser la diversification de l’offre de dépistage, ou encore d’améliorer l’entrée et le maintien dans les soins.

Vous êtes actifs dans la promotion de la santé sexuelle ou la prévention
du VIH chez les migrants à Bruxelles ? Nous avons besoin de vous !

Nous souhaitons mobiliser des acteurs diversifiés, représentatifs et concernés afin de créer du consensus autour d’une stratégie commune pour les prochaines années.

Cet atelier est ouvert à tous en ce inclus (liste non-exhaustive) :

  • Acteurs de prévention du VIH et de promotion de la santé sexuelle.
  • Acteurs psycho-médico-sociaux travaillant dans le champ de la santé.
  • Acteurs du milieu festif (bars, clubs, etc.).
  • Acteurs des associations culturelles et communautaires.
  • Public concerné : « migrants » et personnes vivant avec le VIH (des ateliers spécifiques ont été organisés pour ce public les 9 et 11 mai).

La journée d’atelier sera divisée en plusieurs temps de présentation et de discussion :

  1. Que sait-on de la santé sexuelle des migrants ? Quelles sont les tendances émergentes ? Quels sont les besoins et les différentes réalités des hommes et femmes séropositifs, séronégatifs et séro-interrogatifs ? Des données pertinentes notamment issues d’enquêtes récentes sur la santé sexuelle des migrants (aMASE, PARCOURS) seront commentées à partir des expériences des participants à l’atelier.
  2. Quelles sont les interventions pertinentes et adéquates afin d’améliorer la santé sexuelle des migrants et de lutter efficacement contre le VIH et les autres IST ? Des travaux en petits groupes seront menés en mettant la priorité sur ce qui doit être fait par et pour les migrants.

Organisation pratique :

L’atelier aura lieu le mercredi 21 juin 2017 de 9h à 17h à l’Université Saint-Louis, rue du Marais 119, 1000 Bruxelles, salles 2100, 2300 et 3100.

La participation à l’atelier est gratuite.

L'inscription est obligatoire avant le 14 juin 2017 via un formulaire en ligne.

Un accueil café le matin et un repas de midi sont prévus.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Eloïse Lion, au 02 792 35 40 ou eloise.lion@usaintlouis.be.

Pour en savoir plus

Actions sur le document
« Novembre 2017 »
Novembre
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 
Observatoire du sida et des sexualités - Facultés universitaires Saint-Louis
Bd. du Jardin Botanique, 43 - 1000 Bruxelles - tél: + 32 (0)2 211 79 10 - observatoire@fusl.ac.be