Outils personnels

10. Données épidémiologiques et sociales

Public cible : le public festif
Infection au VIH et aux autres IST dans le public festif

La plupart des données disponibles au sujet du public festif en Communauté française sont recueillies via les actions de réduction des risques en milieu festif «Drogues Risquer Moins» (DR-). Les questions posées dans ces enquêtes concernent essentiellement les connaissances et les comportements des usagers. Il existe donc peu d’informations épidémiologiques relatives au public festif en général. Etant donné l’âge moyen du public rencontré en milieu festif (21 ans), on se reportera au cahier consacré au public «jeunes» pour des données épidémiologiques générales, même s’il est vraisemblable que le public festif présente certaines caractéristiques différentes, notamment en termes de consommation de drogues licites et illicites. On se reportera également aux cahiers consacrés aux publics HSH et UDI, qui constituent des sous-groupes du public festif.

Données concernant les conditions de vie du public festif

Le public festif rencontré par les intervenants de terrain se dit majoritairement bien inséré socialement. Plusieurs recueils de données confirment ce constat, notamment au festival de Dour : en 2004, les personnes rencontrées étaient surtout des étudiants (36 %) et des travailleurs (26 %) ; seule une petite minorité d’entre elles (5 %) étaient sans emploi (Modus Vivendi, 2008). Une minorité non négligeable d’usagers (18 %) rencontrent néanmoins des problèmes d’exclusion dans leur environnement de travail en lien avec leur consommation. Il s’agit d’un public majoritairement en bonne santé et disposant de ressources éducatives et financières. C’est la fréquentation occasionnelle ou régulière d’un milieu de vie particulier qui l’expose à divers risques, notamment associés à l’usage de drogues et aux rapports sexuels non protégés.

Sources
  • Degraen M., Pozza M., Van Huyck C. Rapport statistique : analyse du profil des personnes rencontrées en milieu festif en Communauté française. Modus Vivendi, Bruxelles, 2008.
Informations complémentaires
Actions sur le document
Observatoire du sida et des sexualités - Facultés universitaires Saint-Louis
Bd. du Jardin Botanique, 43 - 1000 Bruxelles - tél: + 32 (0)2 211 79 10 - observatoire@fusl.ac.be